Autour de la pâtisserie,  Livres Incontournables,  Recettes,  Recettes Sucrées

LA BABKA AU CARAMEL A LA VANILLE ET AUX NOIX

Me revoilà après quelques semaines d’absence sur le blog pour cause de fatigue intense et de lassitude. Je n’ai jamais aimé les mois d’octobre et de novembre et je dois dire que cette année, c’est pire que tout. Je me sens mal à l’intérieur de moi sans pouvoir expliquer ce que j’ai. Je suis très angoissée, très stressée de tout un tas de situations et j’ai du mal à passer ce cap.

Nous avons pris quelques jours de congés avec mon barbu la semaine dernière afin de nous reposer mais je me sens toujours autant sur les rotules. J’imagine que cette drôle d’année avec ce méchant virus n’y est pas pour rien et j’espère vraiment voir du mieux d’ici quelques temps.

Quand je ne me sens pas bien, je me fais des petits plaisirs et mon préféré est de m’offrir des livres de cuisine ou de pâtisserie. Cela faisait plusieurs semaines que je lorgnais sur le livre « Babkas et autres délicieuses brioches » de Sarah Crosetti du blog « French bon temps » et lorsque je l’ai trouvé sur le rayon de ma librairie préférée, je n’ai pas hésité longtemps !

Ce livre regorge de recettes toutes plus alléchantes les unes que les autres. Vous en trouverez une soixantaine allant de la brioche la plus traditionnelle, j’ai dénommé la brioche parisienne, à la plus originale (pour moi, la léopard au matcha). Cet ouvrage est très bien conçu, découpé en 6 parties : les babkas, les brioches traditions, les brioches modernes, les brioches du monde, les brioches salées et le cahier technique qui permet de proposer différents pas à pas pour façonner ses brioches.

Ce livre est édité par Marabout et son prix est mini, je trouve, au regard du nombre de recettes et de la qualité du contenu: 15,90€.

Je ne savais pas par quelle brioche commencer mais j’ai finalement jeté mon dévolu sur la babka au caramel à la vanille et aux noix. Je trouvais cette recette parfaite pour la saison, hyper réconfortante et totalement régressive ! Le barbu a validé mon choix, j’ai donc filé en cuisine pour tester !

Pour réaliser cette babka de 6 personnes, il vous faudra :

Pour la pâte à brioche :

– 500g de farine T45

– 20g de levure fraîche

– 110g de lait tiède

– 90g de sucre

– 10g de sel

– 1 œuf moyen + 1 petit pour la dorure

– 120g d’eau tiède

– 90g de beurre à température ambiante

Pour la garniture :

– 200g de sucre

– 50g d’eau

– 100g de crème liquide entière

– 75g de beurre salé

– Une gousse de vanille

– 100g de cerneaux de noix

Commencez par préparer votre pâte à brioche : Dans un bol, délayez la levure dans le lait tiède (pas plus de 30° afin de ne pas tuer la levure) pendant une dizaine de minutes. Dans le bol de votre robot pâtissier muni du crochet pétrisseur, disposez le sel et le sucre. Recouvrez de farine. Mettez le robot en marche sur vitesse 1 et versez l’eau tiède sur les matières sèches. Ajoutez ensuite le mélange lait/levure puis l’œuf préalablement battu. Passez en vitesse 2/3 et pétrissez durant 8 minutes. Cette première phase de pétrissage va permettre de développer le réseau glutineux afin d’obtenir une belle mie pour votre brioche.

Ajoutez ensuite progressivement le beurre coupé en petits morceaux et pétrissez durant 10 minutes, toujours en vitesse 2/3.

Disposez la pâte obtenue dans un saladier et recouvrez d’un linge propre. Laissez reposer une heure à température ambiante à l’abri des courants d’air.

Dégazez ensuite la pâte en mettant votre poing dedans. Rabattez la pâte en une boule, déposez-la dans votre saladier, recouvrez de film étirable et laissez reposer au réfrigérateur au moins deux heures, l’idéal étant de laisser reposer une nuit afin que les arômes se développent le mieux possible.

Préparez le caramel à la vanille : Dans une casserole, faites chauffer le sucre et l’eau à feu moyen jusqu’à obtenir une couleur caramel. Arrêtez le feu, versez la crème et les graines de vanille issue de la gousse. Ajoutez le beurre en cubes et fouettez énergiquement. Réservez au frais durant au moins une heure.

Façonnage : Etalez la pâte à brioche sur une épaisseur d’environ 0,5cm sur un plan de travail légèrement fariné. Tartinez la pâte à brioche de votre caramel à la vanille (s’il est trop dur, n’hésitez pas à le passer quelques secondes au micro-onde) et ajoutez les 3/4 des noix grossièrement hachées.

Roulez la pâte dans le sens de la longueur afin d’obtenir un boudin.

Coupez en deux le boudin dans le sens de la longueur puis commencez le tressage en passant les brins l’un au-dessus de l’autre tout en maintenant la garniture vers le haut.

Rassemblez les deux extrémités de la tresse afin d’obtenir une couronne et disposez-la dans un moule à manquer préalablement beurré.

Laissez pousser durant une bonne heure puis dorez à l’œuf et ajoutez le restant des noix.

Préchauffez le four à 180°. Sarah Crosetti conseille de cuire cette babka durant 30 minutes. Je l’ai laissé 32 minutes mais aurait du la laisser une petite dizaine de minutes de plus car elle manquait un peu de cuisson sur le dessous. Chaque four est différent et le mien étant nouveau, je ne le connais pas encore parfaitement !

Cependant, nous avons adoré le moelleux et la gourmandise de cette babka et j’ai déjà hâte de tenter une autre recette du livre. Entre la tropézienne, les little buns au citron ou le chelsea aux pommes, mon cœur balance ! Je sens que ce livre va devenir ma bible lorsqu’il s’agira de préparer de délicieux petits déjeuners !