Recettes,  Recettes Salées

MA COLLABORATION AVEC GRAINDORGE – TARTE CAMEMBERT AUX 2 POMMES

Il y a quelques semaines la fromagerie E.Graindorge m’a contacté afin de savoir si je souhaitais découvrir ses fromages.

Alors, moi, mon dada, vous le savez, c’est la pâtisserie… Mais ma seconde passion, je la voue… AU FROMAGE !

En bonne normande aux joues roses que je suis, j’aime les bons fromages de ma région mais également les autres (ayant vécu deux années dans l’Est de la France, j’ai eu l’occasion de découvrir de belles pépites également dans cette contrée !).

Aussi, j’ai accepté cette collaboration avec plaisir et envie… Et je dois bien avouer que je n’étais pas la seule bienheureuse dans cette histoire… Mon barbu avait des étoiles dans les yeux à l’idée de recevoir un colis fromager !!!

J’ai aussi accepté car cette fromagerie est normande et que j’apprécie de valoriser les produits de mon terroir. De plus, je connaissais les fromages Graindorge ayant déjà eu l’occasion de les gouter lors des foulées des terroirs, course organisée entre Livarot et Vimoutiers le premier dimanche de septembre chaque année (un livarot étant glissé dans le sac d’après course et une dégustation de fromages ayant lieu lors du barbecue des coureurs).

La fromagerie Emile Graindorge est, depuis 1910, spécialisée dans la fabrication des 4 fromages normands AOP (Appellations d’Origine Protégée).

Elle veille à valoriser le lait cru, la race normande et les fabrications dans le respect des règles établies par les Appellations d’Origine Protégée.

Située dans le Pays d’Auge, à Livarot, la fromagerie allie tradition, simplicité et gourmandise… Tout ce que j’apprécie !

J’ai donc reçu les 4 fromages normands AOP à savoir :

  • Le Pont l’Evêque : Fromage de forme carrée, sa pâte est blonde, souple et moelleuse et sa croûte est jaune lavée. Typé sans être fort au palais, il a une saveur subtile et un goût léger de noisette et de beurre.

  • Le Neufchâtel : Mon préféré !!! En forme de cœur, à pâte molle et à croûte fleurie, ce fromage du Pays de Bray dévoile sous sa croûte blanche de délicats arômes salés et lactés. Sa forme est connue depuis le VIème siècle et la légende raconte que pendant la guerre de Cent ans, les paysannes normandes envoyaient ces fromages aux soldats afin de leur témoigner leur amour.

  • Le camembert : Le plus connu des fromages normands ! Créé par Marie Harel en 1791, c’est un fromage à pâte molle et à croûte fleurie. Moi, je l’aime plâtreux mais beaucoup de normands l’apprécient « bien fait » et coulant. Le camembert Graindorge est exclusivement fabriqué avec du lait cru et moulé à la louche à la main sur table.

  • Le livarot : On le reconnaît à sa croûte jaune orangée ceinte de ses 3 à 5 laîches. C’est un fromage à pâte molle et à croûte lavée. Sa pâte est blonde et fondante et son goût est très prononcé… Tout comme son odeur !!

Je remercie infiniment la fromagerie E.Graindorge pour l’envoi de ce colis ! Je n’ai pu m’empêcher d’imaginer quelques recettes à partir de ces bons fromages et je vous livre ici la première : une tarte au camembert et aux deux pommes.

Pour un moule à tarte de 22 cm, il vous faudra :

  • 1 pâte brisée (le mieux étant de la faire soi-même !) :

    • 200g de farine

    • 3g de sel

    • 100g de beurre

    • 75g d’eau

  • 1 camembert au lait cru E.Graindorge

  • 100g de pommes de terre

  • 1 pomme

  • 2 œufs

  • 150g de crème liquide

  • Du persil ciselé

  • 30g de noisettes concassées

  • Huile d’olive, sel et poivre

Commencez par réaliser votre pâte brisée. Pour cela, mélangez la farine, le sel et le beurre froid coupé en dés.

Formez un puits au milieu du mélange et ajoutez l’eau.

Mélangez jusqu’à l’obtention d’une pâte bien homogène et formez une boule.

Enveloppez cette boule dans du film étirable et mettez au frais durant une heure.

A la sortie du réfrigérateur, abaissez votre pâte sur un plan de travail fariné et foncez-la dans un moule à tarte.

Piquez-la à la fourchette et remettez le moule au frais durant une demi-heure.

Pendant ce temps, épluchez et coupez vos pommes de terre en fines tranches et faites les revenir dans de l’huile d’olive à la poêle.

Coupez la pomme en fines lamelles.

Préparez votre appareil en mélangeant les œufs, la crème liquide, le persil ciselé et les noisettes concassées. Salez et poivrez.

Sortez votre moule du réfrigérateur.

Préchauffez votre four à 180°.

Disposez vos pommes de terre rissolées et vos lamelles de pommes dans le fonds de tarte. Recouvrez de l’appareil à tarte.

Coupez le camembert en quartiers.

Disposez-les sur la tarte.

Mettez en cuisson pour une trentaine de minutes.

Cette tarte se déguste tiède avec une salade verte.

Deux autres recettes arrivent bientôt… Et restez connectez, on me dit dans l’oreillette que vous pourriez bien gagner un colis gourmand E.Graindorge prochainement…