Recettes,  Recettes Sucrées

LES MADELEINES A LA NOCCIOLATA

« Elle envoya chercher un de ces gâteaux courts et dodus appelés petites madeleines qui semblaient avoir été moulées dans la valve rainurée d’une coquille Saint-Jacques. Et bientôt, machinalement, accablé par la morne journée et la perspective d’un triste lendemain, je portai à mes lèvres une cuillère du thé où j’avais laissé s‘amollir un morceau de madeleine. Mais à l’instant même où la gorge mêlée des miettes du gâteau toucha mon palais, je tressaillis, attentif à ce qui se passait d’extraordinaire en moi. Un plaisir délicieux m’avait envahi, isolé, sans la notion de sa cause. Il m’avait aussitôt rendu les vicissitudes de la vie indifférentes; ses désastres inoffensifs, sa brièveté illusoire, de la même façon qu’opère l’amour, en me remplissant d’une essence précieuse : ou plutôt cette essence n’était pas en moi, elle était moi. »

Extrait de « A la recherche du temps perdu », tome I « Du côté de chez Swan » (1913) de Marcel Proust.

Je voue une passion immodérée pour les madeleines depuis toute petite. Ma mère et moi en faisions souvent les mercredis après-midi de temps gris… Cependant, la bosse n’était pas toujours là et j’étais parfois triste de ne pas la voir poindre…

Le temps a passé, j’aime toujours autant les madeleines et je suis devenue une pro de la bosse! Afin d’obtenir une belle dodue, il faut être patient… Et préparer sa pâte la veille. Il suffit de la laisser reposer 24 heures au frais puis de la cuire en deux temps: 3 minutes à 220° puis 4 à 5 minutes à 180°. Le choc thermique entre la pâte froide et la chaleur du four fait naître cette fameuse bosse!

Pour la recette, j’en ai testé des dizaines mais je reviens très souvent à celle de Cyril Lignac qui est très simple et rapide. J’y ajoute de la vanille en poudre et le tour est joué!

Cette fois-ci, j’ai fourré mes madeleines à la Nocciolata, pâte à tartiner que j’adore ! 

Le résultat est très agréable… Avec un thé vert à la menthe, c’est le bonheur assuré!

Pour une vingtaine de madeleines, il vous faut:

– 200g de farine T45

– 195g de sucre

– 200g de beurre

– 4 œufs

– 1/2 sachet de levure chimique

– La pointe d’un couteau de vanille en poudre

– De la Nocciolata

1) La veille:

Faites fondre le beurre à 70° dans une casserole.

En parallèle, mélangez les œufs et le sucre.

Ajoutez la farine et la levure tamisée.

Ajoutez ensuite le beurre fondu.

Filmez au contact la préparation et laissez reposer 24 heures au réfrigérateur.

2) Le jour même:

Préchauffez le four à 220°.

Beurrez vos moules à madeleines et garnissez les empreintes de l’équivalent d’une cuillère à café de pâte. 

Ajoutez une noix de Nocciolata puis recouvrez de pâte à madeleines.

Enfournez pour 3 minutes à 220° puis baissez à 180° et laissez cuire 4 à 5 minutes de plus.

Démoulez les madeleines dès la sortie du four et laissez-les refroidir sur une grille.

Bonne dégustation!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *