Les recettes d'une confinée,  Recettes,  Recettes Sucrées

LA BRIOCHE A EFFEUILLER

Les brioches, j’adore en faire, de toutes les formes et à tous les goûts. C’est certainement lié au fait que la première recette que j’ai apprise pour le CAP était la brioche tressée (et dire que je ne suis même pas tombée dessus le jour de l’examen!).

Cependant, je n’avais encore jamais tester de brioche à effeuiller, cette brioche faite de strates que l’on peut défaire à la main sans avoir besoin de couteau.

C’est une brioche conviviale où chacun prend le morceau qu’il souhaite et j’aime assez cette idée de partage ! Pour cette première fois, je me suis inspirée de la recette de l’adorable Lolo et sa tambouille en modifiant certaines choses.

J’ai réalisé une brioche à effeuiller à la confiture de framboise intense de Bonne Maman et j’ai déposé quelques pralines roses concassées sur le dessus pour l’effet gourmand-croquant !

Le résultat est sans appel… Une brioche hyper moelleuse et très dodue et gourmande.

Elle n’est pas difficile à réaliser mais il vous faudra un robot pâtissier pour pétrir la pâte.

Pour une belle brioche réalisée dans un moule à cake de 28cmX10cm, il vous faudra :

– 60g de beurre

– 80g de lait

– 60g d’eau

– 2 œufs + 1 pour la dorure

– 450g de farine

– 70g de sucre

– 8g de sel

– 15g de levure fraîche

– 1 pot de confiture Bonne Maman framboise intense

– Quelques pralines roses concassées

Dans une casserole, mélanger l’eau et le lait puis ajoutez le beurre en morceau.

Faites fondre sur feu doux puis réservez une fois le beurre fondu.

Battez les 2 œufs en omelette et ajoutez le mélange eau-lait-beurre en mélangeant bien. Laissez refroidir.

Dans la cuve de votre robot muni du crochet pétrisseur, disposez vos ingrédients secs (farine + sel + sucre).

Mélangez le tout une minute afin de « cacher » le sucre et le sel (ceci afin d’éviter qu’ils ne soient au contact direct de la levure).

Émiettez votre levure dans le bol du robot.

Une fois votre mélange eau-lait-beurre-oeuf bien refroidi (il ne doit pas dépasser les 50° sinon, il inactivera la levure), ajoutez le dans la cuve.

Mélangez 2 minutes à vitesse 1 afin d’amalgamer tous les éléments. N’hésitez pas à arrêter le robot et à corner sur les côtés afin de bien mélanger tous les ingrédients.

Pétrissez ensuite durant une dizaine de minutes à vitesse 2.

Vous devez obtenir une pâte lisse et collante.

Disposez-la dans un saladier légèrement fariné et recouvert d’un torchon durant une heure et demie.

Au bout de ce temps, la pâte doit avoir doubler de volume.

Dégazez-la en mettant votre point dedans puis disposez-la sur un plan de travail fariné.

Étalez votre pâte en un rectangle d’environ 30 X 50 cm.

Coupez 5 bandes de 6cm de large.

Étalez de la confiture sur la première bande puis recouvrez-la d’une seconde bande. Etalez de la confiture sur cette seconde bande puis ainsi de suite jusqu’à épuisement des bandes.

Attention, ne mettez pas de confiture sur le haut de la dernière bande.

Découpez des cubes de pâte de 6cm de longueur.

Disposez ces cubes sur la tranche dans votre moule à cake préalablement recouvert de papier sulfurisé.

Battez un œuf puis dorez votre brioche avec.

Recouvrez votre brioche d’un torchon et laissez-la pousser pendant une heure dans un endroit chaud.

Elle doit doubler de volume.

Dorez de nouveau votre brioche puis « pimpez »-la de quelques pralines roses.

Préchauffez votre four à 180° et mettez votre brioche en cuisson durant 30 minutes.

Voyant qu’elle « bronzait » un peu trop vite, j’ai disposé une feuille d’aluminium sur ma brioche au bout d’un quart d’heure afin d’éviter qu’elle ne ressorte noire (et ratée!!!) du four.

Une fois cuite, laissez votre brioche refroidir une bonne vingtaine de minutes avant de la démouler puis passez à la dégustation !!!