Recettes,  Recettes Sucrées

CALENDRIER DE L’AVENT #11 LES SABLES AUX NOIX

Quand mon barbu m’a ramené pleins de noix de chez ses parents, je me suis demandée ce que j’allais pouvoir en faire. Et puis je me suis souvenue que lorsque je vivais à Besançon, ma voisine et amie Delphine réalisait d’excellents sablés aux noix au moment de Noël. Ces sablés portaient un nom imprononçable mais après quelques minutes de recherche avec mon meilleur pote Google, j’ai retrouvé leur nom : les nussplätchen. Vous l’aurez compris, ces biscuits sont originaires d’Allemagne !

Ces sablés sont un véritable régal de douceur ! Le gras de la noix leur donne une consistance si agréable en bouche… Ils ont fait l’unanimité autour de moi !

Ils sont cependant très fragiles et je vous déconseille de leur faire faire un trop grand voyage au risque de les retrouver en miettes.

Il s’étalent également beaucoup à la cuisson, aussi, pensez à bien les espacer.

Sinon, ils sont très simples à réaliser ! Vous êtes prêts pour la recette ?

C’est parti !

Pour une quinzaine de sablés, il vous faut :

– 100g de noix

– 125g de beurre pommade

– 125g de farine

– 60g de sucre

– 1/2 sachet de sucré vanillé

Epluchez les noix et concassez-les en poudre à l’aide d’un robot mixeur (à défaut d’un robot, mettez-les dans un sac congélation et faites des va et vient avec un rouleau pâtissier afin de concasser les noix).

Fouettez le beurre pommade avec le sucre et le sucre vanillé.

Ajoutez la poudre de noix et la farine. Mélangez bien, faites une boule, enveloppez-la de film étirable et laissez-la reposer au frais durant 2 heures.

Préchauffez le four à 180°.

Réalisez des petites boules de pâte à l’aide d’une cuillère à soupe et déposez les sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.

Pensez à bien espacer les boules car la pâte va beaucoup s’étaler à la cuisson.

Écrasez légèrement les boules à l’aide du dos d’une fourchette.

Enfournez pour 10 minutes. Surveillez car les biscuits ne doivent pas brunir.

Sortez-les du four et laissez-les refroidir sur une grille. Attention, ils sont extrêmement fragiles et encore très mous à la sortie du four.

Une fois refroidis, vous pouvez les conserver plusieurs semaines dans une boîte hermétique.

Bonne dégustation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *